LE CHANTIER NAVAL ROSEWEST

Le chantier naval ROSEWEST produit à la main et à Bordeaux des bateaux mêlants haute technologie et savoir-faire ancestral.

DESCRIPTION

Le but est de conjuguer de hautes performances dans un écrin semi-classique et une finition digne de la belle plaisance.

CAPE COD rosewest vue de l'étrave en navigation

ROSEWEST s’est installé dans des bâtiments flambant neufs au coeur du port de la célèbre ville du vin, Bordeaux.

A deux pas du musée de la marine et de la cité du vin, le chantier est doté de sa propre câle.

Ici point de travail à la chaine, chaque bateau est clairement identifié au nom de son futur propriétaire.

Il est construit à la main par une équipe qui connait par coeur l’entier processus, garants personnellement d’un contrôle qualité croisé.

Ce process traditionnel permet de personnaliser chaque bateau selon les désirs de son futur propriétaire.

En même temps il permet de faire profiter les derniers exemplaires des toutes dernières avancées technologiques.

Chaque bateau est unique mais parfaitement répertorié dans la base de données dans ses moindres digressions, on ne plaisante pas avec le service après-vente.

Une organisation au top, c’est la force du chantier Rosewest dans le design des bateaux comme dans son organisation, le boss veille au grain au quotidien.

Vous voulez un bateau sportif et sur-puissant parce que vous naviguez sur le lac Leman ? Pas de problème Rosewest sait faire, le Cape cod est connu pour sa raideur à la toile.

CAPE-COD rosewest voile kevlar tribord
CAPE COD

Si vous souhaitez en plus tout le confort moderne dans un cocon luxueux traditionnel, le chantier Rosewest sait faire.

Vous recherchez un beau voilier super-allégé qui va défier toutes les jeunes coques aiguisées comme des lames, Rosewest sait faire.

La navigation en solitaire a votre préférence mais vous n’aimez pas prendre de ris, c’est l’histoire même de Rosewest.

CAPE COD rosewest navigation en duo

Au contraire les sorties conviviales sont votre petit plaisir, là encore le chantier Rosewest saura répondre à vos attentes.

LA PRODUCTION

Le teck, le carbone, le kevlar se marient avec bonheur au teck massif, à l’alu marin, à l’inox.

Magnifiés par des assemblages à la main avec un souci esthétique manifeste, on retrouve là la patte du créateur designer Hervé Nollet pour qui l’harmonie et la rupture ne sont pas inconciliables.

Le chantier Rosewest produit actuellement de façon continue sur commande deux bateaux le voilier CAPE COD et l’open LONG BAY.

S’ils sont animés par des systèmes de propulsion radicalement opposés on retrouve en eux une originalité commune : la rupture avec les codes trop figés.

Oui ils appartiennent tous deux au domaine de la belle plaisance classique mais aucun ne peut être apparenté à un ancêtre identifiable.

Ils ne ressemblent qu’à eux-mêmes et font partie des bateaux que l’on reconnait instantanément au loin sur l’eau.

Combien de fois n’ai-je entendu mes compagnons de bord s’exclamer, très fiers d’avoir été les premiers, regarde !!… C’est un CAPE COD (ou LONG BAY) de chez Rosewest.

Je vous invite à consulter ces pages pour plus de détails sur ces deux bateaux.

CAPE-COD rosewest voile kevlar tribord
CAPE COD

UN PEU D’HISTOIRE : le chantier Rosewest

Le chantier ROSEWEST a démarré son activité en 2004 à Lorient en produisant d’adorables canots, chaloupes, annexes en teck massif selon des méthodes traditionnelles.

Ces bateaux toujours produits pour les amoureux des beaux objets sont de véritables oeuvres d’art.

Pour les retrouver, rendez-vous sur cette page : Les canots ROSEWEST.

Le créateur décide finalement de s’installer à Bordeaux dans les hangars historiques des bassins à flot.

Il développe alors la gamme que l’on connait actuellement.

C’est le succès immédiat avec des bateaux qui s’exportent sur tous les continents.

Evidemment il n’est pas rare d’en croiser un certain nombre sur le bassin d’Arcachon où ils excellent grâce à leur faible tirant d’eau et leurs qualité nautiques.

En 2019 deux prestigieuses distinctions sont venues couronner d’Outre Atlantique ce travail lors des salons de Newport et d’ Annapolis.

L’histoire se répète donc après les multiples consécrations et récompenses déjà glanées par les productions du chantier.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.